• VLA2001 remplit avec succès les deux principaux critères d’évaluation de l’essai
    • Niveaux de titres d’anticorps supérieurs comparés au vaccin d’AstraZeneca AZD1222 (ChAdOx1-S)
    • Taux de séroconversion des anticorps neutralisants supérieur à 95%
  • VLA2001 a entraîné une large réponse des lymphocytes T produisant de l'interféron gamma spécifique contre les protéines S, N et M.
  • VLA2001 a été bien toléré, démontrant un profil de tolérance meilleur, de façon statistiquement significative, que celui du vaccin comparateur

Saint Herblain (France), le 18 octobre 2021 - Valneva SE (Nasdaq: VALN; Euronext Paris: VLA), société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des résultats initiaux positifs pour l’essai pivot de Phase 3 Cov-Compare de son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001. Thomas Lingelbach, Chief Executive Officer de Valneva, et Adam Finn, investigateur principal de l’essai et professeur en pédiatrie à l’Université de Bristol, commenteront les résultats au cours d’une conférence téléphonique aujourd’hui à 15:00 CET via le lien https://edge.media-server.com/mmc/p/3zmb7nnp.

The pivotal Phase 3, Cov-Compare trial recruited a total of 4,012 participants aged 18 years and older across 26 trial sites in the United Kingdom. The trial met its co-primary endpoints: VLA2001 demonstrated superiority against AZD1222 (ChAdOx1-S), in terms of geometric mean titer for neutralization antibodies (GMT ratio=1.39, p<0.0001), (VLA2001 GMT 803.5 (95% CI: 748.48, 862.59)), (AZD1222(ChAdOx1-S) GMT 576.6 (95% CI 543.6, 611.7)), as well as non-inferiority in terms of seroconversion rates (SCR above 95% in both treatment groups) at two weeks after the second vaccination (i.e. Day 43) in adults aged 30 years and older.

Les réponses des cellules T mesurées chez un sous-groupe de participants ont montré que VLA2001 a généré des cellules T produisant de l'interféron gamma spécifique contre les protéines S (74,3%), N (45,9%) et M (20,3%).

VLA2001 was generally well tolerated. The tolerability profile of VLA2001 was significantly more favorable compared to the active comparator vaccine. Participants 30 years and older reported significantly fewer solicited adverse events up to seven days after vaccination, both with regards to injection site reactions (73.2% VLA2001 vs. 91.1% AZD1222 (ChAdOx1-S), p<0.0001) and systemic reactions (70.2% VLA2001 vs. 91.1% AZD1222 (ChAdOx1-S), p<0.0001). No unsolicited treatment-related serious adverse events (SAE) have been reported. Less than 1% reported an adverse event of special interest in both treatment groups. Participants in the younger age group vaccinated with VLA2001 showed an overall safety profile comparable to the older age group.

La fréquence des cas de COVID-19 (critère exploratoire) était semblable dans les deux groupes vaccinés. L’absence totale de cas sévères de COVID19 suggère que les deux vaccins utilisés dans l’étude pourraient prévenir les cas sévères de COVID-19 causés par les variants en circulation (principalement le variant Delta).

Adam Finn, investigateur principal de l’essai, professeur en pédiatrie à l’Université de Bristol a indiqué: « Les faibles niveaux de réactogénicité, les réponses anticorps fonctionnelles élevées et les fortes réponses des cellules T observés avec ce vaccin à virus entier inactivé et adjuvanté sont à la fois impressionnants et extrêmement encourageants. Il s'agit d'une approche beaucoup plus traditionnelle de fabrication de vaccins que les vaccins qui ont été déployés jusqu'à présent au Royaume-Uni, en Europe et aux Etats-Unis, et ces résultats suggèrent que ce candidat vaccin est en bonne voie pour jouer un rôle important dans la lutte contre la pandémie. »

Thomas Lingelbach, Chief Executive Officer de Valneva a indiqué: « Ces excellents résultats confirment les avantages souvent associés aux vaccins à virus entier inactivés. Nous sommes déterminés à faire enregistrer notre candidat vaccin différencié le plus rapidement possible et nous continuons de croire que nous pourrions apporter une contribution majeure à la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19. Nous avons hâte de proposer une solution vaccinale alternative aux personnes qui n'ont pas encore été vaccinées ».

Juan Carlos Jaramillo, M.D., Chief Medical Officer de Valneva a ajouté, « Je tiens à remercier les responsables de l'essai ainsi que tous les participants et collaborateurs, en particulier le National Institute for Health Research, les équipes cliniques des NHS Research Centres et Public Health England. Ce résultat montre la valeur de la collaboration que nous avons entamée en septembre 2020 et nous n'aurions pas pu atteindre ce résultat sans eux. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec la MHRA pour compléter notre demande d'autorisation de mise sur le marché. »

Valneva a commencé la soumission progressive du dossier de demande d’autorisation initiale auprès de l’agence de santé britannique (MHRA) et se prépare à débuter une soumission progressive auprès de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), dans le cadre d’une demande d’autorisation conditionnelle. Une validation finale de l’un des tests utilisés dans l’essai a été requise par la MHRA afin de vérifier l'intégrité des données de VLA2001-301. Cette validation est actuellement en cours et constitue une condition préalable à la soumission finale du rapport d'étude clinique.

Dans le cadre de la stratégie de développement de son vaccin, Valneva a finalisé le recrutement de 306 volontaires âgés de 56 ans et plus en Nouvelle Zélande [1] pour son essai VLA2001-304 et prévoit de publier de premiers résultats début 2022. Valneva a également annoncé le lancement du recrutement d’adolescents dans le cadre de l’expansion de son essai Cov-Compare[2] .

Le Groupe prépare un essai chez les enfants (de 5 à 12 ans) et un essai de vaccination de rappel visant à évaluer la performance de VLA2001 chez les personnes ayant besoin d’un rappel.

À propos de l’étude de Phase 3 Cov-Compare (VLA2001-301)
Cov-Compare (VLA2001-301) est une étude comparative d’immunogénicité, contrôlée, randomisée et menée en aveugle chez environ 4000 adultes et 660 adolescents. Les deux critères d’évaluation principaux de l’étude sont de démontrer la supériorité des ratios de Moyenne Géométrique (GMT) de VLA2001 comparé à AZD1222 (ChAdOx1-S) ainsi que la non-infériorité des taux de séroconversion des anticorps neutralisants après vaccination avec deux doses du vaccin à quatre semaines d’intervalle et évaluation deux semaines après injection de la seconde doses (43ème jour) chez des adultes âgés de 30 ans et plus. L’objectif de l’étude est également d’évaluer l’innocuité et la tolérance de VLA2001 deux semaines après vaccination avec la deuxième dose du vaccin chez des adultes âgés de 12 ans et plus. L’étude est menée sur 26 sites au Royaume-Uni. Environ 3,000 volontaires âgés de 30 ans et plus ont été randomisés selon un ratio 2:1 pour recevoir par voie intramusculaire soit deux doses du vaccin VLA2001 (n=2,000) ou de Vaxzevria (n=1,000) à un dosage recommandé, à 28 jours d’intervalle, soit le premier et le vingt-neuvième jours. Pour les analyses d’immunogenicité, des échantillons d’environ 1200 participants à l’étude (600 par groupe) ayant été testé séro-negatifs au SARS-CoV-2 lors de leur recrutement ont été analysés. Environ 1000 participants âgés de moins de 30 ans ont été placés dans un groupe de vaccination non-randomisé et ont reçu deux doses de VLA2001 à 28 jours d’intervalle. Les données de sécurité des participants âgés de 18 à 29 ans sont analysées en parallèle de celles des adultes âgés de 30 ans et plus. Récemment, l'essai a commencé à recruter les premiers participants adolescents.

À propos de VLA2001
VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19 en développement clinique en Europe. L’indication ciblée par VLA2001 est une immunisation active des populations à risques visant à prévenir une transmission du virus ou une infection symptomatique à la COVID-19 durant la pandémie en cours, ainsi que potentiellement une vaccination de routine y compris contre les variants. VLA2001 pourrait également convenir pour des vaccinations de rappel puisque les vaccins inactivés ont démontré par le passé être particulièrement appropriés pour ce genre de vaccination. VLA2001 est développé sur la plateforme à base de cellules Vero de Valneva et s’appuie sur la technologie de production du vaccin contre l’encéphalite japonaise de Valneva, IXIARO®. VLA2001 se compose de particules inactivées du virus SARS-COV-2 ayant une forte densité de protéine S, conjuguées à deux adjuvants, l’alum et CpG 1018. Dans les essais précliniques, cette combinaison d'adjuvants a constamment induit des niveaux d'anticorps plus élevés que les formulations à base d'alum seul et a montré un déplacement de la réponse immunitaire vers les cellules Th1. L’adjuvant CpG 1018, fourni par Dynavax Technologies Corporation (Nasdaq: DVAX), est un composant du vaccin HEPLISAV-B® approuvé par les autorités de Santé américaine (FDA) et européenne (EMA). Ce procédé, déjà mis en œuvre à échelle industrielle, inclut notamment une inactivation avec β-propiolactone (BPL) afin de préserver la structure originelle de la protéine S. VLA2001 ne devrait nécessiter qu’une chaîne du froid standard (2 à 8 degrés Celsius).

À propos de Valneva SE
Valneva est une société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux. Valneva a une approche hautement spécialisée et ciblée et utilise son expertise dans les différents modes de vaccination pour développer des vaccins prophylactiques destinés à lutter contre ces maladies. Le Groupe a mis à profit son expertise et ses infrastructures pour commercialiser avec succès deux vaccins et pour faire rapidement progresser un large éventail de candidats vaccins en développement clinique, et notamment ses candidats vaccins contre la maladie de Lyme, la COVID-19 et le virus du chikungunya.

Média & Investors Contacts
Laëtitia Bachelot-Fontaine
VP Global Communications & European Investor Relations
M +33 (0) 6 4516 7099
laetitia.bachelot-fontaine@valneva.com

Joshua Drumm
VP Global Investor Relations
M +001 917 815 4520
joshua.drumm@valneva.com

This press release contains certain forward-looking statements relating to the business of Valneva, including with respect to the progress, timing, results and completion of research, development and clinical trials for product candidates, relating to regulatory approval of product candidates, and estimates for future performance. In addition, even if the actual results or development of Valneva are consistent with the forward-looking statements contained in this press release, those results or developments of Valneva may not be sustained in the future. In some cases, you can identify forward-looking statements by words such as “pourrait,” “devrait,” “s'attend à,” “anticipe,” “anticipe,” “croit,” “a l'intention,” “« estime »” “vise,” “cible,” or similar words. These forward-looking statements are based largely on the current expectations of Valneva as of the date of this press release and are subject to a number of known and unknown risks and uncertainties and other factors that may cause actual results, performance or achievements to be materially different from any future results, performance or achievement expressed or implied by these forward-looking statements. In particular, the expectations of Valneva could be affected by, among other things, uncertainties involved in the development and manufacture of vaccines, unexpected clinical trial results, unexpected regulatory actions or delays, competition in general, currency fluctuations, the impact of the global and European credit crisis, and the ability to obtain or maintain patent or other proprietary intellectual property protection. Success in preclinical studies or earlier clinical trials may not be indicative of results in future clinical trials. In light of these risks and uncertainties, there can be no assurance that the forward-looking statements made during this presentation will in fact be realized. Valneva is providing the information in these materials as of this press release, and disclaim any intention or obligation to publicly update or revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events, or otherwise.

[1] Valneva finalise le recrutement de son essai de Phase 3 sur les personnes âgées pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19.

[2] Valneva Continues Expansion of Clinical Trials of Its Inactivated COVID-19 Vaccine Candidate.