Une maladie transmise par les moustiques associée à des malformations congénitales. Depuis 1952, des épidémies du virus Zika ont été signalés en Afrique tropicale, en Asie du Sud-Est, les îles du Pacifique, et, en 2015, en Amérique. Selon l'OMS, il existe un consensus scientifique que le virus Zika (ZIKV) est une cause de microcéphalie et le syndrome de Guillain-Barré.

VLA1601 – Candidat vaccin contre le virus Zika (programme mis en attente)

  • VLA1601 est un candidat vaccin hautement purifié et inactivé (“PIV”) contre le virus Zika, développé en utilisant la plateforme de production du vaccin contre l’encéphalite japonaise de Valneva.
  • Valneva a terminé les essais cliniques de Phase 1, et sur la base des résultats obtenus, le Groupe définira la meilleure stratégie à adopter pour le design de la Phase 2.
  • Valneva a actuellement mis ce programme en attente, car le nombre de cas d’infection au virus Zika a décliné depuis 2016. Le Groupe a choisi de se focaliser sur ses programmes en développement portant sur des virus à l’origine de crises sanitaires plus importantes mais pourrait réactiver ce programme si nécessaire.

 

Informations supplémentaires sur Zika: