Saint Herblain (France), 23 décembre 2021 – Valneva SE (Nasdaq: VALN; Euronext Paris: VLA), société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui être en discussions avancées avec l’agence de développement économique de l’Ecosse « Scottish Enterprise », pour une subvention de plusieurs millions de livres sterling visant à achever les travaux de construction et de mise en condition opérationnelle de son site de production stratégique de Livingston en Ecosse.

Suite à la résiliation de l’accord avec le gouvernement britannique (HMG) pour la fourniture du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, Valneva a suspendu les projets d’expansion de son site écossais. Valneva et Scottish Enterprise se sont depuis engagés dans un dialogue très constructif visant, par le biais de cette subvention, à faire du site de Livingston un site-clé pour la production de vaccins dans une perspective de long terme.

Ainsi, Valneva et Scottish Enterprise investiraient conjointement dans la nouvelle usine. La contribution de Scottish Enterprise devrait s’effectuer par le biais d’une série de subventions totalisant 10 à 20 millions de livres sterling afin de permettre à Valneva de commencer la production dans cette usine. Les discussions entre Valneva et le gouvernement écossais incluent par ailleurs la fourniture possible à l’Ecosse de doses de VLA2001, sous réserve de l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché. Valneva a également proposé d’offrir 25 000 doses de VLA2001 pour la primo-vaccination des employés du National Health Service écossais et des personnes en première ligne, sous réserve de l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché. L’accord de subvention devrait également inclure des engagements en matière d’emplois, et la subvention est subordonnée à la signature du contrat et à un audit final.

- David Lawrence, Acting Chief Financial Officer, a indiqué, « Nous sommes ravis d'avoir pu faire avancer rapidement nos discussions avec Scottish Enterprise, suite à la décision inattendue du gouvernement britannique de mettre fin à notre accord d'approvisionnement. Ces deux derniers mois, nous avons présenté d'excellentes données de phase 3 et de rappel homologue, soulignant l'importance potentielle de VLA2001, notre vaccin à virus entier inactivé et adjuvanté. Sous réserve de l'approbation des autorités réglementaires, nous voulons mettre VLA2001 à la disposition des personnes qui en ont besoin, dès que possible. Nous disposons déjà d'un stock de vaccins pouvant être distribués dès obtention d’une autorisation de mise sur le marché. Cette subvention sera la bienvenue et, sous réserve de la conclusion du contrat, elle permettra à Livingston de devenir un site stratégique de fabrication de vaccins, complétant ainsi le travail que nous avions commencé avec HMG. »

Ivan McKee, secrétaire d’Etat aux affaires, commerce, tourisme et entreprises du gouvernement écossais, a commenté, «Valneva apporte une contribution précieuse à notre secteur des sciences de la vie et l'usine de Livingston est un atout important, car elle développe des vaccins adressant plusieurs maladies infectieuses importantes et soutient des emplois de grande qualité. Les secrétaires d’Etat (écossais) et Scottish Enterprise sont en discussions avancées avec l'entreprise pour convenir d'un ensemble de mesures visant à soutenir les activités de l'entreprise en Écosse. »

Hannah Bardell, Député de Livingston, added a ajouté, « Je suis ravie que le gouvernement écossais et Scottish Enterprise aient écouté mes collègues de la circonscription et moi-même en acceptant d'investir dans le site de fabrication de vaccins de Valneva à Livingston. Ce financement permettra à Valneva d'achever son expansion, d'augmenter une capacité de production vitale et de protéger des emplois qualifiés. Ce fut un plaisir de travailler avec toutes les personnes impliquées dans l'obtention de cet accord et je ne peux qu'espérer que le gouvernement britannique verra la confiance que nous, en Écosse, avons dans Valneva. »

Valneva continue d'essayer de trouver un accord à l'amiable avec HMG concernant la résiliation de l'accord de fourniture et l'exécution de l'accord de financement d'essais cliniques en cours. Valneva continue de réserver tous ses droits d’action juridique dans le cas où une issue à l'amiable ne serait pas trouvée.

À propos de VLA2001
VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19 en développement clinique en Europe. L’indication ciblée par VLA2001 est une immunisation active des populations à risques visant à prévenir une transmission du virus ou une infection symptomatique à la COVID-19 durant la pandémie en cours, ainsi que potentiellement une vaccination de routine y compris contre les variants. VLA2001 pourrait également convenir pour des vaccinations de rappel puisque les vaccins inactivés ont démontré par le passé être particulièrement appropriés pour ce genre de vaccination. VLA2001 est développé sur la plateforme à base de cellules Vero de Valneva et s’appuie sur la technologie de production du vaccin contre l’encéphalite japonaise de Valneva, IXIARO®. VLA2001 se compose de particules inactivées du virus SARS-COV-2 ayant une forte densité de protéine S, conjuguées à deux adjuvants, l’alum et CpG 1018. Dans les essais précliniques, cette combinaison d'adjuvants a constamment induit des niveaux d'anticorps plus élevés que les formulations à base d'alum seul et a montré un déplacement de la réponse immunitaire vers les cellules Th1. L’adjuvant CpG 1018, fourni par Dynavax Technologies Corporation (Nasdaq: DVAX), est un composant du vaccin HEPLISAV-B® approuvé par les autorités de Santé américaine (FDA) et européenne (EMA). Ce procédé, déjà mis en œuvre à échelle industrielle, inclut notamment une inactivation avec β-propiolactone (BPL) afin de préserver la structure originelle de la protéine S. VLA2001 ne devrait nécessiter qu’une chaîne du froid standard (2 à 8 degrés Celsius).

À propos de Valneva SE
Valneva est une société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux. Valneva a une approche hautement spécialisée et ciblée et utilise son expertise dans les différents modes de vaccination pour développer des vaccins prophylactiques destinés à lutter contre ces maladies. Le Groupe a mis à profit son expertise et ses infrastructures pour commercialiser avec succès deux vaccins et pour faire rapidement progresser un large éventail de candidats vaccins en développement clinique, et notamment ses candidats vaccins contre la maladie de Lyme, la COVID-19 et le virus du chikungunya.

Média & Investors Contacts
Laëtitia Bachelot-Fontaine
VP Global Communications & European Investor Relations
M +33 (0) 6 4516 7099
laetitia.bachelot-fontaine@valneva.com
 

Joshua Drumm, Ph.D.
VP Global Investor Relations
M +001 917 815 4520
joshua.drumm@valneva.com

This press release contains certain forward-looking statements relating to the business of Valneva, including with respect to the progress, timing, results and completion of research, development and clinical trials for product candidates, relating to regulatory approval of product candidates, and estimates for future performance. In addition, even if the actual results or development of Valneva are consistent with the forward-looking statements contained in this press release, those results or developments of Valneva may not be sustained in the future. In some cases, you can identify forward-looking statements by words such as “pourrait,” “devrait,” “s'attend à,” “anticipe,” “anticipe,” “croit,” “a l'intention,” “« estime »” “vise,” “cible,” or similar words. These forward-looking statements are based largely on the current expectations of Valneva as of the date of this press release and are subject to a number of known and unknown risks and uncertainties and other factors that may cause actual results, performance or achievements to be materially different from any future results, performance or achievement expressed or implied by these forward-looking statements. In particular, the expectations of Valneva could be affected by, among other things, uncertainties involved in the development and manufacture of vaccines, unexpected clinical trial results, unexpected regulatory actions or delays, competition in general, currency fluctuations, the impact of the global and European credit crisis, and the ability to obtain or maintain patent or other proprietary intellectual property protection. Success in preclinical studies or earlier clinical trials may not be indicative of results in future clinical trials. In light of these risks and uncertainties, there can be no assurance that the forward-looking statements made during this presentation will in fact be realized. Valneva is providing the information in these materials as of this press release, and disclaim any intention or obligation to publicly update or revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events, or otherwise.